Progresser et perfectionner son drive

3 exercices techniques pour un meilleur drive

Dans cette vidéo, Piers Ward et Andy Proudman invitent le golfeur professionnel Chris Ryan à présenter 3 astuces pour élever son niveau au driving. Durant toute la vidéo, Chris Ryan insiste sur le fait suivant : le mouvement du swing de golf se décompose en trois étapes et non 2. Au backswing et au downswing il ajoute l'étape intermédiaire de transition.
Les trois exercies qui vont suivre ciblent chacun l'une de ces étapes.

1 - Exercice de rotation pour optimiser son backswing

La rotation des hanches est primordiale durant le backswing. Les hanches, ainsi que les épaules doivent être souples pour permettre un mouvement plus fluide. Une bonne rotation assure un bon positionnement des bras. Ceux-ci ne doivent pas être trop proches du corps, sous peine de ne pas être tendus et de parasiter le mouvement. En effet, le club ne prendrait pas autant de vitesse qu'il le devrait et la trajectoire serait également impactée

Objectif : Ressentir et visualiser le bon mouvement et la rotation des hanches et des épaules

Matériel : deux bâtons d'alignement

Déroulement :

  • Installez votre balle
  • Mettez-vous à distance
  • Positionnez-vous sur votre stance
  • Prenez un premier bâton d'alignement et installez le dans le prolongement de l'intérieur de votre pied arrière
  • Positionnez le second stick de manière à former un angle de 45 degrés vers l'extérieur avec le premier
  • Mettez-vous en position de préparation du coup tout en coinçant un club contre vos épaules en croisant les bras
  • Effectuez un mouvement de rotation vers la droite de façon à orienter le nombril sur l'axe à 45°. Le grip du club que vous maintenez parallèle à vos épaules doit arriver à l'aplomb de l'axe de votre pied arrièr

Résultat : Vous visualisez le bon mouvement. Vous améliorez votre coordination. Vous alleze gagner en puissance et en précision.

2 - Un pas de côté pour améliorer sa transition

La transition est une étape souvent occulté du swing de golf. Elle constitue la partie intermédiaire du mouvement et fait la jonction entre le backswing et le downswing. Comprendre et intégrer la transition permet de gagner en fluidité et d'avoir un swing plus propre.

Objectif : Identifier toutes les étapes du swing

Matériel : aucun

Déroulement :

  • Se mettre en position de départ face à la balle
  • Ramener le pied avant contre le pied arrière pour avoir les jambes collées. a ce moment, la balle est sur votre gauche si vous êtes droitier et sur votre droite si vous êtes gaucher.
  • Pendant la fin de la montée, effectuez un pas de côté pour revenir à la position habituelle tout en continuant le mouvement jusqu'à taper la balle

Résultat : Vous séquencez le mouvement. Vous gagnez en équilibre et votre positionnement s'améliore.

3 - La traversée de la balle avec le hit and miss

Dans un swing, le mouvement ne s'arrête pas à l'impact avec la balle. Tout se passe comme si vous deviez accompagnez la balle lors de son envol et du release du club. d'une certaine façon vous traversez la position initiale de la balle de golf.

Objectif : accompagner la balle dans le prolongement de l'impact

Matériel : 3 tees

  • Placez la balle sur un tee
  • Placez 2 tees sur le même plan, parallèle à l'axe de votre stance : l'un à environ 20 cm à droite de la balle, l'autre à environ 20 cm à gauche de la balle. Le tee se situant en amont de la balle devra être légèrement plus enfoncé dans le sol.
  • Réalisez un swing en viualisant les événements suivants. Vous tapez le 1er tee. La tête du driver atteint à ce moment-là son point le plus bas du mouvement. Elle entame ensuite sa remontée en tapant la balle de golf puis en "ratant" le 2e tee.

Résultat : Vous obtenez un meilleur chemin de golf. L'impact est plus propre.

Ce qu'il faut retenir :

Vous devez répétez ces exercices plusieurs fois pendant plusieurs semaines. Il s'agit d'obtenir une représentation mentale du mouvement de swing avec un driver. Cette étape est très importante car elle conditionne les autres coups du trou que vous jouez. Une bonne mise en jeu engendre de la confiance et donc du calme et de la performance.

Nous vous conseillons d'effectuer chaque exercice pendant 10 minutes une fois par semaine pendant un mois.

Please login to get access to the quiz
3 clés pour réussir sa mise en jeu au driver avec Joël Bernard (Leçon précédente)
Retour à Progresser et perfectionner son drive

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.