Progresser au putting

La gravité pour trouver le bon arc au putting

Dans cette vidéo, Edouard Montaz de Wisdomingolf vous explique comment utiliser la gravité pour effectuer un putt. C'est la seule force qui doit intervenir et lancer le mouvement de la balle de golf.

Le cauchemar des golfeur : le yip

Un yip est un mouvement parasit des mains ou des poignets qui va perturber votre putt. Il prend son origine dans votre état d'anxiété...ou à cause de votre mauvaise posture.

Commençons par le début. Vous vous positionnez pour votre putt. Le buste est penché vers l'avant alors que le bassin et le postérieur basculent vers l'arrière. Vous effectuez un mouvement de balancier avec les bras tendus. Tout se passe bien pendant vos coups d'essai. Mais lorsque vous devez effectuer le coup de putting, vous ne vous avancez pas assez près de la balle et vous devez combler cet écart en relevant les bras et en gainant les deltoïdes pour maintenir le putter dans son plan. Si vous laissez la gravité faire son effet alors le putter va revenir dans son plan naturel. Le conflit entre ces deux forces (la gravité et celle de vos épaules) va créer un yip. votre mouvement est forcé et le contact avec la balle est mauvais.

Laissez la gravité placer vos bras

Vous devez placer le grip du putter dans la paume de votre main. Il n'y a pas de phénomène de compression des doigts comme lorsque vous tenez un fer. Effectuez un mouvement de balancier en gardant les bras tendus pour trouver la position du putter par rapport à votre corps. C'est la gravité qui choisit la direction. Il suffit ensuite de vous positionner de telle sorte que la direction de votre face de club soit alignée avec la balle et le trou.

Une fois ce travail effectué, la messe est dite. L'issue de votre coup est déjà écrite. Vous ne devez pas manipuler le club pour le placer en pliant les coudes ou les poignets.

Please login to get access to the quiz
Les fondamentaux du putting (Leçon précédente)
(Leçon suivante) Comprendre le putting avec la pédagogie PlayingGolf
Retour à Progresser au putting

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire