Les étirements pour le golf

Les étirements constituent un sujet qui ne fait pas l’unanimité dans le monde de la préparation physique. Certaines personnes remettent en cause le rôle qu’on leur attribue dans l’amélioration des performances et de la récupération.

LES ÉTIREMENTS DU SPORTIF : QUELQUES CONSEILS ET LES ERREURS À ÉVITER

Il s’agit dans cet article de corriger certaines croyances et idées reçues. Les étirements sont utiles et notamment pour le golfeur puisque le swing au golf est l’un des mouvements les plus complexes et les plus traumatisants du sport. Le problème qui se pose est surtout celui du moment qu’il faut choisir pour s’étirer. La première règle à respecter est de s’échauffer avant de s’étirer car si l’on étire un muscle froid on augmente fortement les probabilités de déchirure. De plus l’étirement fait perdre du tonus et de la force musculaire. Toutefois, il est conseillé de consacrer la deuxième partie d’un échauffement aux étirements, notamment lorsque l’effort qui va suivre nécessite une amplitude articulaire.

De plus, il ne faut pas s’étirer immédiatement après l’effort car ce dernier a produit des microlésions qui risquent d’être aggravées par l’allongement du muscle. On aura donc tendance à augmenter les chances de blessures et le temps de récupération. Il est important d’associer la phase d’étirement à un moment de calme et d’apaisement psychologique ce qui est particulièrement compatible avec le golf qui est un sport dans lequel la place de l’approche mentale est primordiale. Cette sérénité ne s’atteint pas après l’effort car le corps est encore sous l’effet de l’adrénaline et d’autres hormones. Souplesse, concentration et calme sont trois des attitudes à adopter pour réussir un swing sur un parcours de golf ou au practice.

stretch

Quelques conseils pour les étirements du golfeur :

  • S’étirer régulièrement même les jours sans efforts
  • Ne pas s’étirer à froid et intégrer des étirements courts et légers à la fin de la phase d’échauffement
  • Attendre minimum une heure après l’effort pour s’étirer
  • Associer des exercices de gainage : la sangle abdominale assure les transferts d’énergie entre le haut et le bas du corps. Ces exercices sont très importants pour les pratiquants de golf car le muscle transverse apporte stabilité et puissance. De plus il joue un rôle prépondérant dans la phase expiratoire de la respiration et une bonne respiration apporte du calme.
  • Ne pas aller jusqu’à la douleur
  • Etirer les hanches et le dos
  • Etirer également les bras, les épaules et les poignets : ces parties du corps sont sous tension lors du swing
  • Privilégier des exercices qui étirent l’ensemble d’une chaîne musculaire et qui n’isolent pas un muscle en particulier
  • Bien s’hydrater

Nous avons vu dans cet article les principes de l’étirement et de l’échauffement de façon théorique. Un étirement effectué au bon moment permet de préparer le muscle à l’effort ou de récupérer de cette effort en le décontractant. Nous nous plongerons prochainement dans la pratique avec des exercices précis adaptés à la pratique du golf dans une optique de relaxation et d’amélioration des performances.

Si vous désirez entrer dans les détails concernant les étirements vous pouvez visiter les pages de nos sources.

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire