Snow golf, Winter golf : le golf autrement en hiver

Il y a quelques temps, nous évoquions déjà les différentes solutions qui permettent de continuer la pratique du golf en hiver. S’il semble plus difficile d’effectuer un 18 trous par des températures très basses vous pouvez :

  • Vous concentrer sur le practice
  • Jouer en intérieur
  • Partir au soleil
  • Vous essayer au snowgolf

C’est cette dernière solution que nous souhaitons évoquer avec vous aujourd’hui. Le snow golf, ou winter golf, vous permet de tester une nouvelle manière de jouer. Les conditions sont différentes, les défis également et bien évidemment les paysages ne sont plus tout verts mais tout blancs.

snow golf

La France, ce pionnier du snow golf

La France est loin d’être le pays dans lequel le golf est le sport le plus populaire. Mais la FF Golf fait des efforts certains pour accroître la notoriété de ce sport. La Ryder Cup qui aura lieu au Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines du 28 au 30 septembre est la pierre angulaire de la communication de la fédération ces dernières années.

Le snow golf constitue l’une des initiatives plus concrètes et plus proches des joueurs amateurs. Cette pratique illustre la stratégie de la FF Golf d’essayer de toucher un nouveau public dans tous les lieux et à toutes les périodes de l’année. En parallèle, les stations de ski cherchent des nouvelles pistes pour séduire de nouveaux touristes et diversifier leurs sources de revenus.

Les premières parties de snow golf furent jouées en France dans les années 2000 et, en 10 ans, le sport s’est exporté dans 3 autres pays.

 

Le snow golf, comment ça marche ?

Vous avez déjà vu un match de football sur terrain neigeux ? Et bien c’est à peu près le même principe en winter golf puisque vous allez jouer avec des balles orange.

La neige est tassée et damée comme dans le cas d’une piste afin d’obtenir un parcours de golf d’hiver, généralement sur 9 trous. Les conditions sont tellement exigeantes qu’il est difficilement imaginable d’aller au-delà de 9 trous. Rappelez-vous que vous serez en combinaison de ski, avec un gros manteau d’hiver et des chaussures de randonnée.

 

Quelles différences entre le golf traditionnel et le golf d’hiver ?

En dehors des règles, peu de choses sont comparables. Le jeu est plus difficile, la concentration également. Il est beaucoup moins évident de donner de l’effet à la balle. Le contact avec le sol est différent puisque la balle glisse beaucoup plus. Il faut appréhender les trajectoires différemment.

Toutes ces différences font le charme de cette variante du golf traditionnel et l’objectif de séduire de nouveaux pratiquants semble régulièrement être atteint. Le snow golf, au même titre que le footgolf ou le streetgolf, vise à démocratiser ce merveilleux sport et nous approuvons cette louable mission.

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire